Hymne à la joie !
22/07/2010

C’est la pensée du jour, comme ça, servie sur un plateau. Si les cheveux étaient des sacs de noeuds, je serais des ciseaux. Ouais, euh, en fait oubliez cette maxime. Je n’irai pas plus loin dans mon raisonnement, sinon ça risque de dévier sur des questionnements philosophiques et esthétiques quant à l’évolution du noeud à travers les siècles et blablabla… Vous êtes épargnés cette fois-ci, bande de veinards!!

Publicités